• Si vous êtes salarié, et ne souhaitez pas que que l’administration transmette à votre employeur votre taux d’imposition, demandez l’application du taux neutre (taux non personnalisé).
  • Si vous et votre conjoint avez des revenus très différents, vous pouvez demander l’application d’un taux individualisé, c’est à dire un taux différent pour chacun.

1 - Le taux neutre (non personnalisé)

  • Si vous êtes salarié, et ne souhaitez pas que que l’administration transmette à votre employeur votre taux d’imposition, demandez l’application du taux neutre (taux non personnalisé).
  • Le taux non personnalisé dépend de votre salaire. Il est fixé en application d’un barème, à consulter sur le site des impôts (cliquez sur “Barème du taux non personnalisé”)
  • Vous verserez le solde éventuel à l’administration des impôts.
  • Si vous commencez votre vie professionnelle en 2018, le taux non personnalisé vous sera en principe appliqué.
  • Si vous êtes fiscalement à la charge de vos parents, le taux non personnalisé vous sera appliqué.
  • Faites la demande sur impots.gouv.
  • Ou utilisez K pour faire la demande de changement de taux :
    • Nous simulerons votre taux neutre.
    • Si vous le décidez, vous pourrez immédiatement faire la demande.
  • Votre employeur appliquera le taux neutre dans un délai de 3 mois maximum.

2 - Le taux individualisé

  • Le taux individualisé permet de tenir compte des écarts de revenus dans votre couple.
  • Il permet de répartir différemment le paiement de l’impôt entre vous et votre conjoint.
  • Le taux individualisé est calculé par l’administration. Il s'appliquera aux revenus propres de chacun (salaire, pension, etc.).
  • Le taux du foyer continuera à s'appliquer aux revenus communs.
  • Le montant total de l’impôt à payer chaque mois par votre couple ne changera pas.
  • Faites la demande sur impots.gouv.
  • Ou utilisez K pour faire la demande de changement de taux :
    • Nous vous indiquerons votre taux individualisé.
    • Si vous le décidez, vous pourrez faire immédiatement la demande.
  • Le taux individualisé est appliqué dans un délai de 3 mois maximum.