1 - Vérifiez si vous remplissez les conditions

Logement

  • La réduction d'impôt concerne les logements suivants :
    • logement acheté neuf,
    • logement en train d’être terminé,
    • logement que vous faites construire,
    • logement ancien où vous faîtes des travaux pour le transformer en logement neuf,
    • logement malsain où vous faites des travaux de réhabilitation,
    • local non habité que vous transformez en logement.
  • 2 logements maximum par an.
  • Le logement doit remplir les conditions suivantes :

Date de l’investissement

  • Vous avez fait ou faites l’investissement (c’est-à-dire les versements) entre septembre 2014 et décembre 2021.

Locataires

  • Les locataires doivent respecter les conditions suivantes :
    • ils ne sont pas dans votre foyer fiscal
    • leur revenu fiscal de référence est inférieur à un plafond qui varie selon le lieu du logement.
  • Vous devez vous engager à louer le logement au moins 6 ans.

2 - Calcul de la réduction d’impôt

  • Si vous remplissez les conditions, l’avantage fiscal est une réduction d'impôt :
    • la réduction s’applique sur votre impôt (et non sur votre revenu imposable),
    • si la réduction est supérieure à l’impôt que vous devez, vous perdez la différence.
  • Le montant de la réduction varie selon la durée de votre engagement à le louer. Elle est plafonné à 300 000€ par an et 5 500m2 par surface habitable.
  • Utilisez le calculateur du dispositif Pinel du ministère du logement pour :
    • vérifier si la commune est éligible au dispositif
    • calculer le loyer plafond du logement
    • connaître le plafond de revenus de vos futurs locataires
    • connaître le montant de la réduction d’impôt dont vous pouvez bénéficier

3 - Réduction d’impôt en 2019 pour l’année 2018

  • Si vous en bénéficiez déjà en 2018, vous recevrez en janvier 2019 un acompte égal à 60% du montant reçu en 2018.
  • Le reste auquel vous aurez droit en 2019 pour l’année 2018, vous sera versé en août 2019.