1 - Vérifiez si vous remplissez les conditions

  • Vous payez un(e) employé(e) pour travailler chez vous, ou chez votre père et/ou votre mère (dans ce cas, votre parent doit remplir les conditions de l’allocation personnalisée d’autonomie).
  • Peu importe si le service est rendu dans une habitation principale ou une résidence secondaire, si vous êtes propriétaire ou locataire, ou si vous habitez une résidence pour personnes âgées ou une résidence-services. Le plus important est : vous devez être l’employeur.
  • L’employé(e) fait l’un des travaux suivants :
    • garde d'enfants
    • soutien scolaire
    • aide aux personnes âgées ou handicapées
    • entretien de la maison et travaux ménagers
    • petit jardinage
    • petit bricolage
    • assistance informatique et internet
  • Vous payez cet(te) employé(e) directement, ou vous passez par une association, une entreprise, ou un autre organisme (dans le doute, demandez-leur s’ils ont le statut qui permet ce crédit d’impôt).

2 - Calcul du crédit d’impôt

  • L’avantage fiscal est un crédit d’impôt pour tous les contribuables :
    • le crédit d’impôt s’applique sur votre impôt (et non sur votre revenu imposable),
    • si le crédit d’impôt est supérieur à l’impôt que vous devez, l’administration vous rembourse la différence.
  • Montant de l’avantage fiscal : 50% des dépenses (diminuées des aides publiques ou de votre employeur pour cette dépense)
  • Maximum de dépenses qui peut être pris en compte :
    • 12 000€ par an
    • + 1 500€ par enfant à charge (750€ si vous avez la garde alternée)
    • + 1 500€ par personne de plus de 65 ans dans le foyer fiscal, ou par parent ou grand-parent ou arrière grand-parent de plus de 65 ans
    • sans dépasser 15 000€ au total (18 000€ la 1ère année où vous demandez cet avantage fiscal).
  • Maximum pour certaines dépenses (à l’intérieur des 12 000€) :
    • petit bricolage : 500€ par an
    • assistance informatique et internet : 3 000€ par an
    • petit jardinage : 5 000€ par an
  • Si vous êtes invalide et avez besoin d’une personne pour vous aider, ou si vous avez une personne invalide à votre charge, ou si votre enfant a droit au complément d’allocation d’éducation spéciale, le maximum de dépenses est 20 000€ par an.
  • Inutile de joindre les justificatifs à votre déclaration de revenus, mais gardez-les chez vous pendant 3 ans.

3 - Crédit d’impôt en 2019 pour l’année 2018

  • Si vous en bénéficiez déjà en 2018, vous recevrez en janvier 2019 un acompte égal à 60% du montant reçu en 2018.
  • Le reste auquel vous aurez droit en 2019 pour l’année 2018, vous sera versé en août 2019.